Percée dans le domaine de la Santé

Publié le 15 janvier 2020 Mis à jour le 17 mars 2020
Les chercheurs de Centrale Nantes déploient une approche interdisciplinaire qui s'organise autour de trois enjeux majeurs en termes de croissance et d'innovation : l'usine du futur, la transition énergétique et l'ingénierie médicale et santé. En 2018, Centrale Nantes a renforcé ses collaborations dans le domaine de la santé avec les acteurs du secteur : CHU, Inserm.
  • Mesures 3D de la vitesse du sang et calcul des bio-marqueurs
    6 septembre 2018
    Des essais ont eu lieu à Centrale Nantes en collaboration avec l’Institut du Thorax (CHU/INSERM/CNRS/Université de Nantes) en vue de mettre en place un banc d’essai pour la validation des vitesses sanguines mesurées chez les patients par de nouvelles techniques IRM, dites « IRM 4D flux », et des algorithmes de super-résolution utilisés pour améliorer ces mesures IRM.
  • Lancement du projet Connect Talent MILCOM “Multimodal Imaging and Learning for COmputational Medicine”
    L’appel à projets Connect Talent de la Région des Pays de la Loire attire sur le territoire des figures scientifiques de renom. Diana Mateus a ainsi rejoint le Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes pour mener son projet de recherche intitulé MILCOM avec une équipe pluri-disciplinaire d’une dizaine de personnes.
  • Le projet « ILIAD » obtient la labellisation nationale « site de recherche intégrée sur le cancer » (SIRIC) décernée aux meilleurs centres en cancérologie
    Imaging and Longitudinal Investigations to Ameliorate Decision-making in multiple myeloma and breast cancer (ILIAD) est un consortium régional porté par le groupement de coopération sanitaire (GCS) Irecan qui associe le CHU de Nantes, l’Institut de Cancérologie (ICO) et le CHU d’Angers.
  • Projet « smarthealth » : une maison connectée pour la santé
    3 mars 2018
    Dans la continuité du travail effectué depuis deux ans et dans le cadre du partenariat entre l’Ecole Centrale de Nantes et le CHU de Nantes, un groupe de 9 étudiants ingénieurs de l’Ecole Centrale de Nantes travaille sur un projet de maison connectée pour la santé. Ils participent à l’option Maison connectée pour la santé qui a pour objectif de former des ingénieurs capables de mener à bout un projet de santé publique en prise avec le réel, en s'organisant de manière efficiente.
  • La chaire INSERM étudie le développement de certaines pathologies tumorales
    1 février 2018
    Arrivée du Dr Aurélien Serandour, PhD en Allemagne, à Centrale Nantes dans le cadre d'une chaire Inserm sous la direction du Dr Stéphane Minvielle (Centre de Recherche en Cancérologie et Immunologie Nantes-Angers - CRCINA). L’équipe étudie les mutations du génome des cellules dans le cas d’un myélome multiple, une forme de cancer qui touche la moelle osseuse et pour laquelle le risque de rechute des patients traités est réel. Pour ce faire, elle s’appuie sur les données recueillies au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nantes par le service du Professeur Philippe Moreau, praticien hospitalier et spécialiste du myélome multiple.

Publié le 15 janvier 2020 Mis à jour le 17 mars 2020